Alfredo Aceto

Lavorare Lavorare Lavorare, Preferisco il Rumore del Mare

15.04 — 03.05.15

Vernissage: 14 avril 2015 à 18 heures

 

A la suite de Refaire le portrait, acte #1, le Centre d'Art Contemporain Genève présente Lavorare, lavorare, lavorare, preferisco il rumore del mare*, une exposition conçue par Alfredo Aceto, artiste actuellement en résidence au Centre.

Ce deuxième volet d’exposition consiste en une réponse à la fois ironique et amicale à Valentin Carron, artiste suisse et commissaire de l’exposition Work Hard qui a lieu actuellement au Swiss Institute à New-York. Interpelé, Alfredo Aceto a décidé d’y répondre avec dérision en se réappropriant l’exposition en tant que medium même. Ce geste peut être vu comme un clin d’œil, Valentin Carron s’étant récemment vu intenté un procès pour plagiat après son appropriation de l’œuvre "Aube" de l’artiste italien Francesco Marino di Teana.

 

Par l’appropriation et le détournement, cette exposition se veut une sorte d’hommage à Work Hard, mettant en scène la possible reproductibilité de l’écosystème d’une exposition.

Une sélection d'Alfredo Aceto avec: Paul Limoujoux, Emanuele Marcuccio, Ugo Nespolo et Simon Paccaud.

* Travailler, travailler, travailler, je préfère le bruit de la mer, titre repris de l’œuvre de l’artiste italien Ugo Nespolo.

DATES À NE PAS MANQUER

Exposition: 15.04 — 03.05.15

Vernissage: 14.04.15 à 18 heures

Rencontre avec l’artiste en résidence le 3 mai 2015 à 15h30

 

Télécharger le dossier de presse

 
Subventionné par la Ville de Genève