John M Armleder «Log», 2004

S’inscrivant dans une pratique où se mêlent peinture géométrique ou abstraite et objets, «Log» évoque l’intérêt de John Armleder pour le ready-made et semble renouer avec les origines même de cette pratique. Au sujet de son premier ready-made créé en 1913 Marcel Duchamp disait : «La Roue de Bicyclette est mon premier readymade, à tel point que ça ne s'appelait même pas un readymade. Voir cette roue tourner était très apaisant, très réconfortant, c'était une ouverture sur autre chose que la vie quotidienne. J'aimais l'idée d'avoir une roue de bicyclette dans mon atelier. J'aimais la regarder comme j'aime regarder le mouvement d'un feu de cheminée.*»

D’une façon similaire, John Armleder considère que la culture n’est qu’une abondance de readymades, auxquels parfois s’ajoutent d’autres techniques qui se superposent aux objets représentés.

Produite dans le cadre d’un Xmas party (fête de Noël) organisée par l’artiste au Centre d’Art Contemporain Genève cette vraie fausse bûche achetée aux Etats-Unis porte le monogramme de l’artiste.

* André Gervais, «Roue de bicyclette, épitexte, texte et intertextes», in Cahiers du MNAM, n° 30, p.59/80.

Format

Résine synthétique et lampe électrique.

Dimensions

62 x 32 x 29 cm

Edition de 15 exemplaires (+2 E.A.) initialés et justifiés par l’artiste.

Prix

CHF 4500

  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random