Centre d’Art Contemporain Genève

Prix Labo

07 — 09.10.2015
Dans le cadre de Animatou, Festival International du Film d'Animation.

Cinema Dynamo, 4e étage du Centre d'Art Contemporain. Entrée libre

Le Centre d'Art Contemporain Genève présente 11 courts métrages expérimentaux en compétition internationale dans la catégorie Labo du festival Animatou. Des films libérés des contraintes de la narration, qui explorent différentes techniques pour créer leurs propres formes d’expression. Un vrai laboratoire d’images!

Offert par le Centre d’Art Contemporain Genève pour la seconde fois, le prix Labo d’une valeur de CHF 1000 sera décerné le samedi 10 octobre au meilleur court métrage par un jury composé de personnalités suisses romandes issues des milieux de la création contemporaine dans les arts vivants, le cinéma et les arts plastiques.

 

Le Jury

Julien Bodivit, directeur du LUFF

Tombé dans la marmite du 7e art quand il était petit, Julien Bodivit en a rapidement observé ses versants les plus obscurs et avait très envie de faire comme les réalisateurs qu'il admire. Décidément peu doué derrière la caméra, il se console en montrant les films qu'il aime à qui veut bien tenter l'expérience. C'est à grands coups de VHS pirates de 3ème génération qu'il monte un premier festival absolument pas officiel dédié au Z cradingue.
C'était en 1994. S'en suivent des années de projections sauvages de double-programmes de films de genre avant de mettre le doigt dans des structures plus officielles. C'est au début du XXIème siècle que, parallèlement à sa participation rédactionnelle au fanzine de ciné déglingué Trash-Times, il collabore à la programmation de la Nuit des Effets Spéciaux à Vevey, du festival 2300 Plan 9 de La Chaux de-Fonds, avant de fonder le Lausanne Underground Film & Music Festival en 2002. Le LUFF, joli festival pour lequel il impose encore aujourd'hui son dictat, se déroulera du 14 au 18 octobre de cette année.

Denis Schuler, compositeur et directeur artistique de Ensemble Vide

Denis Schuler est compositeur de musique contemporaine. Il étudie la batterie, puis la percussion classique et enfin la composition avec – entre autres – Michael Jarrell et Emanuel Nunes. En 2008, il est le premier Suisse à remporter le Concours International de Composition de Musiques Sacrées de Fribourg. Il écrit des musiques de chambre, chorales et orchestrales pour des ensembles en Europe et aux Etats-Unis. Il est aussi programmateur musical et mène une réflexion sur le contenu des concerts, les lieux de diffusion et la réception du public. À l'image de son parcours riche et atypique, il puise son inspiration dans des domaines aussi variés que la musique traditionnelle, l'improvisation ou la musique écrite: il confronte et réunit ainsi des influences multiples, pour faire émerger une voix singulière. Denis Schuler est également le directeur artistique de Ensemble Vide (Genève). Avec Béatrice Zawodnik, il co-programme des concerts et des performances à Arcoop, dans un bâtiment industriel à Carouge.

Jérôme Soudan, compositeur, interprète et directeur artistique du Festival Electron 
Diplômé en musicologie à l'Université de Lyon, Jérome Soudan est également compositeur interprète dans diverses formations rock et électroniques (Mimetic, Von Magnet, Wai Pi Wai) et pour l'ensemble de musique contemporaine Art Zoyd (Valenciennes). Il a composé pour divers chorégraphes (Lionel Hoche, Carol Brown) et plasticiens (Antonella Vitali, Frederic Lecomte), ainsi que pour des réalisateurs et metteurs en scène (Lech Kowaslki, Patrick Heller). Il a été responsable de projets et programmateurs pour divers événements (BimBar – Biennale de l'Image en Mouvement / E-bar – Théâtre de l'Usine) et concerts. Il collabore au Festival Electron depuis 2007 et en assure la direction artistique et la programmation depuis 2008. Il est également l'instigateur et le directeur artistique du festival Présences Electroniques Genève, lancé en 2010, et le co-programmateur des soirées Martin Hall W.

 

Les Courts-Métrages

 

Max Hattler, All Rot, 2015, 4.00 mn, Hong Kong

all-rotAll Rot est une expérience synesthésique de cinéma inspirée par des œuvres de Harry Smith et Barnett Newman, dans laquelle un environnement banal est sublimé en un entremêlement abstrait et euphorisant de textures et de couleurs.

 

Steven Woloshen, 1000 Plateaus, 2014, 3.21 mn, Canada

1000-plateausEntièrement créé dans la voiture du réalisateur avec des outils de base, ce court métrage fait à la main célèbre l’exaltation des routes, des voyages et du jazz.

 

 

 

Boris Labbé, Rhizome, 2015, 11.21 mn, France

rhizomeDe l’infiniment petit à l’infiniment grand, toutes les choses de l'univers sont étroitement connectées, interagissant entre elles et se recomposant dans de perpétuelles métamorphoses.

 

 

Hirotoshi Iwasaki, Dark Mixer, 2014, 4.55 mn, Japon

dark-mixerDark Mixer est un court métrage d'animation en boucle axé autour de la transformation, où les objets du quotidien sont passés dans ce mixer et transformés en quelque chose d’inhabituel, qui pourrait nous faire voir la vie sous un autre jour.

 

 

Jérémie Van Quynh, Tondo, 2015, 3.57 mn, Canada

tondoComposé à partir de prises de vues réelles, Tondo se veut une expérience visuelle et sonore où chaque spectateur se laisse emporter dans un voyage hypnotique. Le détournement des sons du quotidien contribue au surgissement d’images mentales.

 

 

 

Thorsten Fleisch, Picture Particles, 2014, 5.50 mn, Allemagne

picture-particlesDans ce film, divers éléments visuels porteurs d'information sont isolés et leur portée détournée. La répétition, à la fois dans l'espace et dans le temps, sert de liant et canalise ce déchaînement de particules jusqu'à l'évocation d'une sorte de nombre d'or dans l'esprit du spectateur.

 

Mirai Mizue, Retro Future, 2015, 6.55 mn, Suisse - Royaume-Unis

retro-futureUne vision du futur que le réalisateur imaginait dans son enfance, si différente du monde d'aujourd'hui.

 

 

 

 

Salvatore Murgia & Dario Imbrogno, OTTO, 2015, 1.55 mn, Italie

ottoOtto propose une discussion métaphorique et abstraite de la circularité de la vie. La roue tourne et bouleverse souvent les règles de vie des personnes impliquées.

 

 

 

Theodore Ushev, Sonámbulo, 2015, 4.20 mn, Canada

sonambuloUn voyage surréaliste à travers les formes et les couleurs, inspiré du poème Romance Somnambule de Federico García Lorca. Une poésie visuelle qui se déploie au rythme d'étranges rêves et de nuits passionnantes.

 

 

Paul Bush, The Five Minute Museum, 2015, 6.35 mn, France

the-five-minute-museumUn film expérimental dans lequel plusieurs milliers d'artéfacts provenant de collections de divers petits musées sont rassemblés en un histoire animée de l'aventure humaine.

 

 

 

Shu Cao, One Minute Art History, 2015, 1.23 mn, China

one-minute-art-historyL'histoire de l'art est un long récit qui nous raconte ce qui s'est passé mais est incapable d'ouvrir de nouvelles voies. Les peintures sur lesquelles les génies de l'art ont passé leur vie devient ici une image furtive. Le film repose sur le concept de l'attente, qui, comme l'art, est en soi une absurdité - un comportement incessant, sans fin ni finalité.