Archive

Jakub Julian Ziolkowski – Sans titre


Le travail de Jakub Julian Ziolkowski, dépeint un univers fictif, riche d’éléments narratifs et de détails, habité d’émotions et d’obsessions. Les motifs grouillent sur les toiles, leur rencontre fait germer une sensation de multiplication hallucinée. L’imaginaire de cet artiste polonais est un emboîtement de références – de la géométrie de l’abstraction moderne au Street Art, en passant par Guston, Jérôme Bosch ou encore R. Crumb. Son œuvre s’apparente à un bestiaire humain, chaque émotion se métamorphose en une forme physique: animale, minérale, végétale ou spatiale. Pourtant, définir le travail du peintre comme un simple chaos spontané serait ignorer l’impact de sa démarche. Car il y a dans l’impression monumentale d’excès que laissent ses tableaux une vision du monde qui n’est pas sans signification pour la pensée culturelle contemporaine. Reprenant le motif du squelette, récurrent dans le travail de l’artiste, cette sérigraphie produite à l’Atelier C. Humbert-Droz a de singulier son absence de couleurs, le travail de Ziolkowksi étant généralement très bigarré. En un mouvement circulaire ou de spirale, le squelette se dédouble, par une symétrie axiale et laisse deviner un second motif au centre de la pièce, dissimulé.

Visiter le 5e étage
L’espace digital du Centre d’Art Contemporain Genève
Visiter le 5e étage
L’espace digital du Centre d’Art Contemporain Genève
Votre panier