Archive



Kim Heecheon

Kim Heecheon
Every Smooth Thing Through Mesher


Le Centre d’Art Contemporain Genève est heureux d’accueillir l’artiste coréen Kim Heecheon pour la première suisse de son film Every Smooth Thing through Mesher (30 min, 2018), salué par la critique.

Les œuvres de Kim Heecheon abordent comment celles et ceux qui sont habitué·e·s à internet, aux réseaux sociaux et assisté·e·s par des appareils « intelligents » appréhendent le monde « réel » et comment, en retour, celui-ci s’adapte à ces nouvelles conditions.

« Nous avons cessé de percevoir la planète comme une version abstraite du monde et nous le percevons selon les timelines qui se déroulent sur nos appareils intelligents. Comme, grâce à internet, nous sommes capables d’accéder instantanément à des informations sur la quasi-totalité du monde, nous avons cessé de l’explorer et de nous y positionner par nous-mêmes. Nous pensons que nous n’avons pas besoin de faire cela parce que nous pensons que le monde est ainsi naturellement. Nous vivons dans les temporalités des uns et des autres. »

À notre époque, notre avenir devient invisible et se cache dans les méandres du présent, de la même manière que Pikachu se cache derrière le pot de fleurs dans la récente démo de Pokémon Go. Vivons-nous dans le passé, le présent ou l’avenir ? Sommes-nous de simples répliques de nos alter-égos virtuels? Voire de simples données dans l’attente d’être publiées sur le web?

Every Smooth Thing Through Mesher, commandé à l’origine pour la Biennale de Gwangju 2018, soulève ces questions par une nuit d’été dans l’attente du passage d’un typhon.

Kim Heecheon (né en 1989, Corée) a étudié l’architecture à la Korea National University of Arts Seoul. Depuis 2015, ses œuvres sont toujours plus exposées à l’international, notamment à la Biennale Médiathèque de Séoul, au Musée des Arts de Séoul, au Kunsthal Aarhus, au Musée National d’Art moderne et contemporain, Séoul, à la 15e Biennale d’Istanbul et au Festival Roskilde au Danemark, en 2018 à la 12e Biennale de Gwangju, Nam June Paik Center, Séoul et Chronus Art Center, Shanghai, et au Museum of Contemporary Art and Design, Manille. Des expositions individuelles ont été consacrées à son travail au Doosan Art Center, à New York, et au Asian Art Museum, à San Francisco. Kim Heecheon est lauréat du Prix Mirae de la Fondation Parkgeonhi 2013 et du Prix Doosan Yonkang 2016. En 2018, il a été artiste résident de la Fondation Doosan Yonkang à New York. Kim Heecheon vit et travaille à Séoul, en Corée du Sud.

Visiter le 5e étage

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Votre panier