Archive



BIM18 – Elysia Crampton

Elysia Crampton
Two carceral depictions in the Nueva Coronica’s chapter on the Inka’s justice


www.bim18.ch

Orcorara (tres estrellas todos yguales) est un environnement pensé comme une expérience sonore. Cette installation plongée dans le noir, qui inclut une composition musicale originale, apparaît comme une confrontation entre le négatif et le zéro. Elle s’inspire des représentations du monde divin par le chroniqueur aimara Joan de Santa Cruz Pachacuti Yamqui Salcamaygua au XVIIe siècle dans son ouvrage Relación (d’où l’œuvre tire son titre, en référence à la ceinture d’Orion, composée de trois étoiles supergéantes situées dans la constellation du même nom). Avec cette œuvre sonore, Crampton raconte une histoire américaine, celle d’une rencontre et d’une idylle avec le zéro.

Two carceral depictions in the Nueva Coronica’s chapter on the Inka’s justice, la performance présentée à l’occasion du vernissage comprend une conférence qui traite de deux dessins du XVIIe siècle, réalisés par Guaman Poma de Ayala ainsi que de la musique.

Elysia Crampton (* 1985, Barstow, US. Vit et travaille aux US) est une musicienne et artiste amérindienne qui vit actuellement aux États-Unis. Son œuvre aborde en profondeur les questions de souveraineté, de culture queer et de résistance aimara. Les sons de Crampton oscillent entre le (post)minimalisme de la côte ouest et la musique des Andes autochtone et country.

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Votre panier