Archive

Hannah Weinberger

Hannah Weinberger
we didn’t want to leave


Le Centre d’Art Contemporain Genève est heureux de présenter les œuvres inédites d’Hannah Weinberger dans une exposition monographique d’envergure. Artiste suisse, elle est lauréate du Swiss Emerging Artist Prize 2018 de Société Générale Private Banking Suisse.

La collaboration et la participation constituent le fondement de la pratique artistique d’Hannah Weinberger. Elle s’appuie sur le potentiel du son et les caractéristiques des espaces investis pour favoriser des rassemblements collectifs ou donner à chaque spectateur·trice un rôle performatif et le.la placer au cœur de ses œuvres. Les bruits de fond pris sur le vif, les bourdonnements atmosphériques de la vie sociale, les rythmes percussifs synthétiques générés par les foules en mouvement constituent souvent les prémices de ses pièces. Ses compositions sonores chorégraphient la cacophonie sociale en des bandes sonores minimales, libérées des crescendos dramatiques, des tempos référentiels ou des prouesses algorithmiques.

Les premières créations sonores de Weinberger associaient un grand nombre de contributeurs. Plus récemment, ce sont les visiteur·se·s qui, par leur présence même, contribuent à activer ses œuvres. Derrière l’apparente économie de moyens et les espaces immaculés de Weinberger se cachent une étude attentive des lieux et des dispositifs techniques complexes. Les discrètes interventions de l’artiste transforment le champ de l’exposition en véritable plateforme expérimentale, permettant au public de façonner son propre environnement ; une expérience sur mesure au sein d’une œuvre en perpétuelle mutation.

En pénétrant dans les espaces du Centre, les spectateur·trice·s, tel·le·s des musicien·ne·s, activent et orchestrent l’exposition intitulée we didn’t want to leave. Afin d’offrir au·à la visiteur·se une expérience immersive unique et éphémère, l’artiste a engagé avec des expert·e·s des recherches techniques approfondies pour développer un mécanisme à peine perceptible, malgré sa complexité. Plutôt que de proposer au public un parcours avec une destination finale, Hannah Weinberger cherche à le placer dans une forme de pleine conscience du moment et de l’espace présent. we didn’t want to leave (nous ne voulions pas partir), le titre de l’exposition, évoque ce flux sonore en mouvement, forgé par la dérive de chacun·e. Spectatrices et spectateurs peuvent s’arrêter, observer ou simplement se laisser porter par les ondes qu’ils génèrent. Les déplacements et interactions du public seront en effet les moteurs du projet.

Hannah Weinberger est une artiste suisse née en 1988. Elle vit et travaille à Bâle et est titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Université des Beaux-Arts de Zurich. Elle a présenté des expositions personnelles au Kunstverein Braunschweig ; Badischer Kunstverein, Karlsruhe ; Schinkel Pavillon, Berlin ; Kunstverein Harburger Bahnhof, Hambourg ; Kunsthaus Bregenz, MIT List Center for Visual Arts, Cambridge ; FriArt, Fribourg ; Swiss Institute, New York ; Kunsthalle Basel, entre autres. Son travail a également été présenté à l’international dans des lieux tels que : Vleeshal, Middleburg, Musée Arlaud, Okayama Art Summit, Manifesta 11, Astrup Fearnley Museum, Oslo, Migros Museum of Art, Zurich, la Biennale de Lyon, Stedelijk Amsterdam, ICA Philadelphie, Kunsthal Charlottenborg, Kunstverein Munich et Kunsthaus Glarus. Sa démarche a été récompensée par un Swiss Art Award en juin 2019, elle a également été lauréate du premier Swiss Emerging Artist Prize en 2018 et du Prix Georg et Josi Guggenheim en 2016.

Cette exposition est produite avec le concours de Société Générale Private Banking Suisse, partenaire principal.


Avec le soutien de

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Sponsors

Visiter le 5e étage

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Visiter le 5e étage
L’espace d’exposition virtuel du Centre

Votre panier